Lu, vu, aimé… #3

Lu, vu, aimé, blog lifestyle

Aujourd’hui, ma rubrique « Lu, vu, aimé » fait son grand retour. C’est une rubrique un peu fourre-tout, parfois un peu bancale, dans laquelle je partage mes lectures coups de cœur, mes sorties culturelles mais aussi toutes les choses que j’ai aimé ces dernières semaines. Cette rubrique n’est pas très ordonnée mais j’espère que vous y ferez de jolies découvertes. Bonne lecture !

Lu, vu, aimé... blog culture, livre, série

L’attentat de Yasmina Khadra

Le pitch (merci Babelio) : Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s’agit de sa propre femme. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

Depuis « Ce que le jour doit à la nuit », je suis tombée en amour absolu pour mes livres de Yasmina Khadra. J’aime leur délicatesse, l’engagement et la grande sensibilité qui s’en dégagent. L’attentat est un roman court – deux cent pages – que j’ai dévoré en une soirée (impossible de m’arrêter) mais aussi un roman d’une profondeur absolue qui aborde un sujet d’actualité. Dès les premiers mots de l’auteur, je me suis retrouvée embarquée dans ce roman, avide d’en découvrir plus et bouleversée à la fois.

La fille du train de Paula Hawkins

Le pitch : Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.
Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Je lorgnais sur ce livre depuis un moment et c’est Jessica du blog Amstramglam qui m’a soufflé sur Twitter qu’il était – enfin – disponible au format de poche. Ni une, ni deux, j’ai craqué car quoi de mieux qu’un bon polar à dévorer pendant les vacances ? Je suis très vite rentrée dans ce récit à plusieurs voix qui met en scène tour à tour les principaux protagonistes de l’histoire. Malgré une fin un peu prévisible (le coupable ?! C’est gros comme une maison) et une héroïne à laquelle j’ai eu envie de mettre des claques, j’ai passé un bon moment.

Fleur de Neige de Lisa See

Le pitch : Dans la Chine du XIXe siècle, le destin de deux jeunes filles est lié à tout jamais. Fleur de Lis, fille de paysans, et Fleur de Neige, d’origine aristocratique, sont nées la même année, le même jour, à la même heure. Tous les signes concordent : elles seront laotong, âmes sœurs pour l’éternité. Les deux fillettes grandissent, mais si leur amour ne cesse de croître, la vie s’acharne à les séparer. Alors que la famille de Fleur de Neige tombe en disgrâce et que la jeune fille contracte le mariage le plus infamant qui soit, Fleur de Lis, par son union, acquiert reconnaissance et prospérité. L’amitié sacrée des deux femmes survivra-t-elle au fossé que le destin a creusé entre elles ?

Fleur de Neige m’a été recommandé par Marine, la meilleure-stagiaire-au-monde. Si l’histoire est touchante, j’ai surtout adoré le contexte historique dans lequel il se déroule. On plonge dans la Chine du XIXème siècle avec l’envie d’en apprendre plus sur les traditions ancestrales relatives aux mariages arrangés négociés par des dames marieuses (comme dans Mulan), les relations quasi-exclusives entre laotong et cette sombre affaire de petits pieds bandés comme critères de séduction. Conseil de sioux : ne tapez pas « pieds bandés » dans Google. Celia en vomit encore. Cependant, c’est une question passionnante. Qui, et à quel moment de l’Histoire, a bien pu se dire : « tiens, brisons les os des pieds de nos filles et bandons-les afin qu’ils ne soient pas plus longs que sept centimètres ?! On les mariera plus facilement ! »

Lu, vu, aimé... blog culture, livre, série

Sarah Doraghi dans « Je change de file »

Sarah Doraghi est chroniqueuse dans Télématin sur France 2, en charge de la rubrique Culture. Pour ma part, c’est ainsi que je l’ai connu. Sur la scène du théâtre du Lucernaire, Sarah Doraghi raconte sa vie d’immigrée : son départ d’Iran au moment de la révolution, ses trente dernières années passées sur le sol français, son intégration et ce, jusqu’à l’obtention de son passeport français. La pièce est intelligente, bourrée d’humour et très actuelle. Sarah Doraghi est dotée d’une pêche et d’un dynamisme contagieux ! Elle met à mal les préjugés (« mais ma petite Sarah, comment êtes-vous arrivée en France ? En vous cachant dans la montagne, vêtue d’une peau de bête ?! ») mais pointe aussi du doigt les défauts de ses compatriotes (« L’iranien n’est pas immigré, il est au-dessus de ça, il est réfugié politique »). Tout le monde en prend un peu pour son grade mais le ton est toujours bienveillant. Dernier point : la playlist déchire. Je me suis trémoussée sur mon siège sappée comme jamais !

Lu, vu, aimé... blog culture, livre, série

Heart, Soul and Mind, la vidéo des coups de coeur culturels de Coline

Malgré un titre totalement imprononçable – et un peu pompeux – j’adore les nouvelles vidéos Heart, Soul and Mind #HSM proposées par la blogueuse Coline sur sa chaîne YouTube. Avec sa gouaille naturelle, son humour et ce côté girl next door qui lui va si bien, Coline nous partage ses coups de cœur littéraires, musicaux, cinématographiques et web. Deux vidéos sont d’ores et déjà en ligne, à découvrir très vite.

My Little App, l’appli girly et décalée

En juillet, j’ai téléchargé My Little App, l’application mobile éditée par My Little Paris. C’est LA découverte de mon été : un contenu frais, girly et décalée qui n’a rien à voir avec le contenu publié sur My Little Paris. C’est devenu mon petit rituel du matin : je me rends sur l’application pour découvrir un contenu insolite. Hier, la recette colorée des glaces à l’eau aux fruits, avant-hier un article féministe sur les Spice Girls, aujourd’hui une playlist anti-blues et demain, une nouvelle surprise ! De quoi me donner le smile pour la journée !

Le blog de Dune, la claque de ma rentrée

J’ai découvert le blog de Dune au hasard de l’Internet et c’est LA claque de mon mois de Septembre ! Dune a dix-sept ans, le physique d’une enfant et un talent de dingue. La demoiselle étudie à l’école Boulle, spécialisée dans les arts appliqués, à Paris. Sur son blog, tout en simplicité, elle publie ses coups de cœur culturels, raconte sa vie à travers ses articles Life Lately et met en scène ses copines. Elle propose aussi des playlists ultra-léchées et des vidéos autour de ses voyages – amour infini pour sa vidéo sur Tokyo et de son quotidien. Je pense que les amatrices du Projet 365 apprécieront ses vidéos Daily Dune.

Søstrene Grene, un air de déco scandinave

Je n’ai encore jamais parlé de déco sur Marguerite & Troubadour alors qu’il s’agit d’une chose que j’aime beaucoup. Mon dernier coup de coeur en date est pour la marque de design danoise Søstrene Grene, découverte lors de mon séjour à Copenhague – mon amie Laëtitia y a acheté un mini drapeau du Danemark. On va dire que je débarque tout droit de la planète Mars car la marque est implantée en France depuis 2014 #loser… Mais j’en suis tombée sous le charme. De toute façon, dès que je pénètre dans la moindre boutique de design scandinave, j’ai envie de refaire complètement la déco de mon appart’ ! Søstrene Grene, c’est une histoire de famille, une marque créée en 1973 par deux soeurs, tenues aujourd’hui par leurs descendantes Anna et Clara. La marque propose des objets de décoration d’intérieur, de papeterie et de travaux manuels. Les couleurs et tons sont naturels, les lignes épurées, les créations chaleureuses, le tout à un prix abordable.

Et vous, qu’avez-vous lu, vu, aimé ces derniers mois ?

Tags from the story
,

3 Comments

  • Très cool, ça me donne envie de reprendre aussi ce genres d’articles que j’ai mis aux oubliettes assez vite. J’ai retrouvé l’envie de lire dernièrement et j’ai un bon stock en attente. J’adore aussi ces vidéos de Coline, grande grande fan de Coline d’ailleurs. C’est aussi ces vidéos qui m’ont donné envie de me relancer dans mes articles. Merci pour la découverte du blog de Dune, quel talent. Son univers est si cool, je me réserve ses vidéos pour ce soir 🙂
    J’avais aussi adoré la boutique Søstrene Grene, un peu comme HEMA ou Tiger mais en plus beau, en plus scandinave quoi, j’étais d’ailleurs reparti avec des petites décorations pour chez moi 🙂

    En ce moment je lis 3 kifs par jour de Florence Servan-Schreiber, je le dévore, un livre sur la psychologie du bonheur, de l’optimisme et je vois déjà quelques effets bénéfiques de petits rituels que je commence à mettre en place au quotidien 🙂

    • Fonce Camille ! J’adore ta manière d’animer ta page Facebook et toutes ces petites découvertes que tu y postes régulièrement. Elles auraient tout à fait leur place dans ce type d’article. Ils donnent la possibilité de parler de toutes les choses auxquelles on ne peut pas vraiment consacrer un post entier par manque de matière. 🙂
      Je lis peu de livres de développement personnel, j’ai vraiment beaucoup de mal à accrocher à la lecture. Je lis davantage ce contenu sous forme d’articles très courts ou de newsletters comme la newsletter One Minute Project de My Little Paris ou celle du challenge Inspire et Crée. Dernièrement, j’ai bien aimé un podcast de la bloggeuse Odile Sacoche sur Le réflexe créatif ou son expérience avec un coach de vie.

      • Merci 🙂

        Je ne connaissais pas ce podcast ! J’en écoute de plus en plus c’est top au boulot aussi. J’ai découvert celui de Slate.fr qui s’appelle Transfert c’était assez sympa 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.