Que faire lors d’un long week-end à Bergen en famille ?

1 Shares
0
0
1

Pendant les vacances de la Toussaint, nous nous sommes envolés à trois, Célia, Ulysse et moi-même, pour un city-trip de quelques jours en Norvège. Direction Bergen, porte d’entrée vers les fjords et seconde ville du pays ! Lovée entre mer et montagnes, Bergen est une ville pleine de charme : des maisons en bois perchées dans les collines, de jolies ruelles pavées, des quais pittoresques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et de jolies randonnées aux alentours… C’était la promesse d’un joli week-end en famille à seulement deux heures de vol de Paris !

Blog voyage Norvège en famille

QUE FAIRE À BERGEN POUR UN LONG WEEK-END EN FAMILLE ?

Découvrir Bryggen et déjeuner au marché aux poissons de Torget

Nous sommes arrivées à Bergen sous des trombes d’eau et c’est une Torill, trempée de la tête aux pieds, qui nous a accueilli dans ce qui allait être un véritable petit cocon pour le week-end : un studio en plein coeur du quartier historique de Bergenshus.

Pour cette première journée, nous partons à la découverte de Bergen en commençant par découvrir le quartier pittoresque de Bryggen, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, et qui s’étend le long du port. Avec ses maisons hautes, étroites et colorées, serrées les unes contre les autres, Bryggen est la “carte postale” de Bergen, son image d’Epinal. On y trouve de très nombreuses boutiques de souvenirs mais Bryggen, c’est aussi un témoignage d’autant, le souvenir du commerce hanséatique organisé autour de la Mer du Nord et de la Mer Baltique au XVIème siècle.

En face de Bryggen et collé à l’office de tourisme, on trouve le marché aux poissons de Torget. On flâne dans les halles avant de décider de s’arrêter pour une balade gustative dans l’un des restaurants situés le long du vieux port. Il faut compter en moyenne 25€ pour un plat.

Pour finir cette première journée de découverte, nous remontons les ruelles pavées, bordées de jolies maisons en bois colorées ornées de massifs fleuries, semblables à des maisons de poupée du quartier de Fjellsiden. On fait de nombreuses haltes pour admirer la vue sur les toits de Bergen et sur le port. Coup de coeur assuré !

Blog voyage Norvège en famille

Faire une croisière dans les fjords

Le lendemain, nous partons pour trois heures de navigation à travers le fjord de Mostraumen, à proximité immédiate de Bergen. Le départ se fait depuis le port de Bryggen. Nous avons acheté nos billets la veille sur internet mais le bateau est bien rempli. En haute saison, n’hésitez pas à anticiper votre excursion. Cette excursion nous donne un aperçu de la beauté des paysages norvégiens et nous permet de déconnecter pleinement le temps d’une demi-journée. On grimpe sur le pont, Ulysse bien calé dans le porte-bébé, pour admirer les nombreuses cabanes en bois qui ornent le rivage et les cascades qui dévalent la montagne.

>> Réserver une excursion dans le fjord de Mostraumen

Si vous disposez d’un peu plus de temps – et d’enfant un tout petit peu plus grands – d’autres excursions sont possibles à la journée comme Norway in a nutshell. Cette excursion, très souvent recommandée dans les guides de voyage et par l’office de tourisme, combine un voyage en train à la découverte des montagnes de l’arrière-pays et une croisière à travers le Naerøyfjord, l’un des fjords les plus sauvages et les plus encaissé de Norvège.

Si vous souhaitez déconnecter pleinement et vous détachez de la foule, alors l’une des options possibles est de partir à la découverte de l’archipel qui entoure Bergen et de mettre le cap sur l’île de Fedje par exemple et située à deux heures de navigation de Bergen.

Découvrir le mont Ulriken

Bergen est entourée de sept collines dont deux sont très facilement accessibles via un téléphérique et permettent de profiter d’une vue à 360° sur la ville et ses environs : le mont Fløyen et le Mont Ulriken. Lors de notre séjour à la Toussaint, le téléphérique du mont Fløyen était en maintenance. Aussi, nous sommes parties découvrir le mont Ulriken.

Situé à plus de 600 mètres d’altitude, le Mont Ulriken offre un panorama époustouflant sur Bergen. Pour accéder au sommet, deux options s’offrent à vous : le téléphérique ou un sentier de randonnée balisé. Une fois parvenus au sommet, vous trouverez un restaurant-salon de thé d’altitude avec une terrasse en bois pour profiter de la vue et des sentiers de randonnée balisés. J’ai profité d’une petite heure en solo, laissant Célia et Ulysse au chaud, pour marcher un peu à travers le tourbe et les hautes herbes pour profiter des superbes panoramas alentours. Un sentier de randonnée permet également de relier le mont Fløyen au mont Ulriken lors d’une marche de 5 heures par Vidden.

Blog voyage Norvège en famille
Blog voyage Norvège en famille

VISITER BERGEN – LES INFORMATIONS PRATIQUES

Combien de temps pour visiter la ville de Bergen ?

Nous sommes restées quatre jours à Bergen mais trois jours suffisent si votre timing est plus serré. Cela nous a permis de profiter pleinement de la ville mais aussi d’explorer ses alentours le temps d’une navigation en bateau à travers les fjords ou d’une randonnée sur le mont Ulriken. Si vous séjournez un peu plus longtemps dans la ville, pour les accros à la rando, sachez que de nombreux sentiers balisés partent du mont Fløyen, facilement accessible en téléphérique. C’est sans doute ce que j’ai préféré à Bergen : la nature à deux pas de la ville !

Comment se rendre à Bergen et se déplacer dans la ville et ses alentours ?

Il faut un peu plus de deux heures de vol pour rallier Bergen depuis Paris avec Norwegian. Le temps de vol est idéal pour un court séjour ou un voyage avec des enfants. Il s’agissait de notre deuxième voyage en Europe avec Ulysse, alors âgé de quatre mois. Depuis l’aéroport, il faut prendre un tram pour rejoindre le centre-ville de Bergen. Le trajet dure à peu près 35 minutes. Une fois en centre-ville, il est également très facile de se déplacer grâce au réseau de bus qui sillonne la ville.

Où dormir à Bergen ?

Afin de nous adapter au rythme d’Ulysse, nous avons loué un studio en plein centre-ville, dans le quartier historique de Bergenshus, via l’intermédiaire d’AirBnB. Torill nous a accueilli sous des trombes d’eau – la météo n’était pas au top of the pop le premier jour. L’appartement était chaleureux, un vrai petit cocon dans lequel nous avons adoré passer notre week-end.

Avec un peu plus de temps sur place, on aurait choisi de passer deux nuits dans le centre-ville de Bergen pour profiter de la ville et deux nuits dans un hébergement au coeur de l’archipel de Bergen afin de déconnecter au maximum.

>> Découvrir le studio de Torill sur Airbnb

Et voilà, vous savez tout sur notre week-end à Bergen en famille ! Avec sa situation au coeur des fjords norvégiens, Bergen, la cité hanséatique, nous a définitivement conquises. C’est la ville parfaite pour un city-trip mêlant évasion et déconnexion et, pour ne rien gâcher, Bergen est extrêmement kids friendly ! Ce long week-end nous a permis de découvrir un petit bout de la Norvège mais nous a surtout donné envie de revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like