Voyage en Andalousie : une semaine de road-trip de Malaga à Séville

Blog voyage Andalousie

Au mois de Mai, fuyant la grisaille parisienne, Célia et moi nous sommes envolées pour Malaga. Au programme : une semaine de road-trip en Andalousie de Malaga à Séville en passant par Grenade, Cordoue, Ronda mais aussi Nerja et Frigiliana sur la Costa del Sol. Je vous dresse le tableau : des villages blancs entourés de champs d’oliviers, des demeures ombragées et colorées articulées autour de sublimes patios et des influences maures à chaque coin de rue. L’Andalousie attire, l’Andalousie inspire. Et il ne nous en fallait pas plus pour être convaincues. Allez, c’est parti ! Vous trouverez dans cet article tous mes conseils pour organiser votre voyage en Andalousie.

Blog voyage Andalousie

blog voyage andalousie
Blog voyage Andalousie
blog voyage andalousie

VOYAGE EN ANDALOUSIE, LES INFOS PRATIQUES

QUAND PARTIR EN ANDALOUSIE ?

La réponse est très simple : toute l’année ! Située à l’extrême sud de l’Espagne, coincée entre les rives de la Méditerranée et la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada, l’Andalousie bénéficie d’un climat ensoleillé une bonne partie de l’année même si les hivers peuvent se révéler frais et pluvieux entre Novembre et Mars. La haute saison touristique bat son plein en Juillet et en Août où les célébrations sont nombreuses. Cependant les températures sont caniculaires, notamment dans les terres. A mon sens, mieux vaut privilégier les mois de Mai, Juin ou encore Septembre afin de profiter de longues journées et d’un climat beaucoup plus doux.

ACCES

Le meilleur moyen pour se rendre en Andalousie est par voie aérienne. Depuis Paris, il vous faudra compter deux heures de vol pour rejoindre l’Andalousie. Si Easyjet propose des dessertes quotidiennes vers Séville, j’ai pour ma part réservé deux billets Paris-Malaga pour un tarif beaucoup plus compétitif en passant par TUI Fly, la compagnie aérienne charter du tour-opérateur du même nom.

Blog voyage Andalousie

blog voyage andalousie
blog voyage andalousie
blog voyage andalousie

SE DEPLACER

Pour vadrouiller en Andalousie, il n’est pas obligatoire de louer une voiture. La région dispose d’un excellent réseau routier qui dessert les principales villes touristiques mais aussi les villages blancs moins faciles d’accès. Si vous optez pour un voyage en bus, la compagnie ALSA vous permettra de rejoindre Grenade, Séville et la Costa del Sol. Pour vous rendre à Ronda, rapprochez-vous de la compagnie régionale Los Amarillos. Il vous faudra compter en moyenne deux heures de route pour vous rendre d’un point à l’autre. Les tarifs des compagnies de bus sont très accessibles. Il est possible de réserver ses dessertes la veille pour le lendemain et parfois le matin même directement à la gare routière ou sur internet. L’Andalousie dispose aussi d’un excellent réseau ferré, la RENFE, mais les prix sont plus élevés que ceux pratiqués par les compagnies de bus.

LOGEMENTS

Durant notre semaine, nous avons choisi de séjourner trois nuits à Grenade, trois nuits à Séville et deux nuits à Malaga puis de rayonner autour de ces villes en optant pour le bus ou le train selon nos envies et besoins.

  • Casa de Federico à Grenade : Un petit hôtel de charme situé à moins de quinze minutes à pieds de l’Alhambra dans le centre-ville de Grenade et tenu par un couple de français. L’hôtel dispose d’une terrasse qui offre une vue superbe sur les toits de la ville et l’Alhambra.
  • La Casa del Pozo Santo à Séville : Un appart-hôtel légèrement excentré du centre-ville mais très spacieux et disposant d’une cuisine toute équipées. Seul hic : la réception est ouverte entre 15 et 20h, il faut s’organiser à l’avance pour récupérer les clés. Les appartements situés au rez-de-chaussée sont assez sombres.
  • Appartement loué sur Airbnb à Malaga : Andrea loue un deux-pièces moderne très bien situé dans le centre de Malaga. L’accueil était génial. Ca faisait longtemps qu’on hôte Airbnb n’avait pas pris la peine de nous accueillir et de nous conseiller des bons plans dans sa ville. Le seul point négatif de l’appartement, c’est le bruit.

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie
blog voyage andalousie

GASTRONOMIE

Quand je pense à l’Espagne, je pense obligatoirement à sa gastronomie, à ses bodegas et à ses tapas. Très vite, pendant notre séjour, le rituel « cana con tapa » s’est instauré. La cana, c’est une bière pression très peu chère – souvent aux alentours d’1€50 – servi dans un verre de bodega et accompagnée d’une tapa offerte par l’établissement. C’est l’option la plus économique mais aussi la plus conviviale pour se restaurer. L’Andalousie, c’est également un mélange d’influences orientales qui se traduit par une multitude de salons de thé ou de restaurants disposant aussi de patios ombragés. Voici quelques-unes des adresses testées pendant notre séjour :

  • Los Diamantes, 28 calle Navas, Grenade : Ce bar plutôt étroit situé dans un quartier animé est une institution à Grenade principalement fréquenté par des locaux. On boit son verre debout au comptoir accompagné de tapas de la mer (calamars frits, coques, gambas et riz mijoté à la manière d’une paëlla).
  •  Oliver, 12 plaza Pescadería à Grenade : A la tombée de la nuit, ce bar restaurant fait salle comble. Nous nous y sommes arrêtées pour notre rituel « cana con tapas » afin de partager un calamar grillé à la plancha et c’était tout juste parfait !
  • La Calenteria, 7 calle Cano y Cueto à Séville : Cette « churreria » est l’une des plus anciennes de Séville situé à proximité de l’Alcazar. A recommander pour goûter des « Churros con chocolate » au petit-déjeuner ou au goûter.
  • Teteria Petra, 3 calleja de la Hoguera à Cordoue : Un salon de pâtisseries orientales disposant d’un agréable patio à quelques pas de la cathédrale-mezquita de Cordoue.

QUEL ITINERAIRE POUR UN VOYAGE EN ANDALOUSIE ?

blog voyage andalousie

blog voyage andalousie

Blog voyage Andalousie
blog voyage andalousie

GRENADE, LA BELLE ANDALOUSE

A peine arrivées à Malaga, nous prenons la direction de la gare routière pour grimper dans un bus en direction de Grenade, notre première étape andalouse avec, pour toile de fond, les sommets enneigés de la Sierra Nevada. Nous tombons très vite sous le charme de cette ancienne cité arabo-andalouse et de son dédale de ruelles. De l’Albaicin, le quartier le plus ancien de la ville bordé de maisons blanchies à la chaux, aux maisons troglodytes du Sacromonte, le quartier gitan où ont lieu des représentations de flamenco à la nuit tombée, Grenade invite à la flânerie. C’est peut-être à Grenade que les vestiges de l’influence maure sont les plus forts. Il vous suffira de remonter la Calle Caldereria pour vous retrouver transporter dans les ruelles du Maroc : souks, salons de thé, pâtisseries orientales et artisanat. L’emblème de la ville est bien entendu l’Alhambra, et clairement, cette ancienne forteresse hispano-mauresque, vibrant témoignage de la présence musulmane en Espagne avant la Reconquista, n’a pas volé sa réputation. Si vous ne deviez voir qu’un site culturel durant votre séjour à Grenade, ce serait celui-là. En fin de journée, les voyageurs se pressent jusqu’au Mirador San Nicolas dans l’Albaicin pour observer les murailles de l’Alhambra se parer de rouge tandis que le soleil décroit. Sur la place, des musiciens jouent de la guitare sans discontinuité. L’ambiance est festive et détendue. Grenade, un vrai coup de coeur.

VISITER L’ALHAMBRA À GRENADE : Pour visiter l’Alhambra, mieux vaut réserver ses billets en ligne plusieurs semaines à l’avance afin d’éviter les files d’attente le jour même. La visite complète de l’Alhambra vous prendra une demi-journée entre la découverte du Palais Nasrides, le Generalife, l’Alcazaba et les jardins. Lors de l’achat de votre billet en ligne, on vous proposera un créneau horaire d’une demi-heure pour visiter le Palais Nasrides. Il vous faudra alors orchestrer votre visite de l’Alhambra en fonction du créneau réservé.

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie
Blog voyage Andalousie

NERJA & FRIGILIANA, D’EAU ET DE ROCHE

Après deux jours passés à Grenade, la bougeotte nous a repris ! On a donc mis le cap sur la station balnéaire de Nerja sur la Costa del Sol. Nerja est l’une des stations balnéaires les plus populaires d’Espagne réputée pour ses plages de sable fin et ses escarpements rocheux à seulement trente minutes en voiture de Malaga. Par temps clair, la promenade du « Balcon de l’Europe » offre une vue dégagée sur les falaises environnantes qui se jettent dans la mer. Côté ville, la visite de Nerja se combine à la perfection avec la visite de Frigiliana. Frigiliana est un village blanc et bleu, qui n’est pas sans rappeler Chefchaouen au Maroc, situé dans les montagnes à quinze minutes de bus. D’ailleurs l’influence maure est présente un peu partout dans le Barribarto, le centre historique de Frigiliana. Pour profiter pleinement du village, mon conseil est de s’y rendre en début ou en fin de journée. Côté mer, Nerja se trouve à proximité d’une réserve naturelle jalonnée de plages préservées mais aussi plus difficiles d’accès parmi lesquelles se trouve la plage de Maro où l’on peut pratiquer le snorkelling et louer des kayaks. Cette réserve naturelle est le compromis idéal pour profter de paysages sauvages à l’écart des plages fréquentées de Nerja comme la plage de Calahonda.

SE RENDRE DE NERJA A FRIGILIANA : C’est une compagnie de bus locale qui effectue les dessertes de la gare routière de Nerja à Frigiliana. Le bus effectue le trajet une fois par heue. Le trajet dure quinze minutes et coûte 1€. Le billet s’achète directement à bord.

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie
Blog voyage Andalousie

SEVILLE, PETILLANTE & COLOREE

Séville, c’est LA ville où l’on se serait bien vues poser nos valises en tant qu’expatriées : dynamique, colorée, jonchée de bodegas et de boutiques de créateurs. Séville est une ville qui invite les voyageurs à prendre leur temps. Nous logions dans un appart-hôtel légèrement excentré par rapport au centre-ville ce qui nous a permis d’apprécier Séville pour sa vie de quartier, loin de la foule, à l’écart des principaux lieux touristiques, et de découvrir ses cafés branchés, ses marchés où déjeuner sur le pouce et de craquer pour ses boutiques de créateurs et ses friperies. L’Alcazar et la Plaza Espana sont les deux lieux à ne manquer sous aucun prétexte. Si, pour visiter l’Alcazar, il vaut mieux réserver en ligne son billet afin d’éviter la foule et les longues files d’attente, la Plaza Espana se découvre mieux en fin de journée ou à la tombée de la nuit car elle est totalement illuminée. L’Andalousie a conservé toute une tradition de bains arabes hérités du XVème siècle. Situé au coeur du quartier de Santa Cruz, nous avons profité d’un moment cocooning à l’Aire de Sevilla, des bains arabes aménagés dans l’ancien palais du Vice-Roi des Indes. Le parcours dure une heure et demi. On évolue sous une lumière tamisée à travers plusieurs salles proposant hammam, une salle d’eau salée et différents bains aux températures variées. L’entrée coûte 34 euros par personne. Il vous faudra réserver un horaire à l’avance car l’accès est limité.

VISITER L’ALCAZAR A SEVILLE : Pour visiter l’Alcazar à Séville, il vaut mieux anticiper sa visite en réservant ses billets et son créneau horaire sur internet. Sinon mieux vaut venir faire la queue quarante-cinq minutes voir une heure avant l’ouverture afin de ne pas trop attendre car les entrées se font au compte-goutte !

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie
Blog voyage Andalousie
Blog voyage Andalousie

RONDA, LE CHARME DES VILLAGES BLANCS ANDALOUS

Perchée au-dessus d’une faille d’une centaine de mètres de profondeur, Ronda est l’une des plus anciennes villes d’Espagne et un véritable musée à ciel ouvert. La ville est littéralement coupée en deux, reliée par l’emblématique Puente Nuevo. D’un côté, la vieille ville et son enchevêtrement de ruelles blanches pavées, de l’autre, la ville nouvelle. Ronda est extrêmement touristique ! C’est le point de passage obligé des groupes visitant l’Andalousie. A 11h00, il devient difficile de circuler librement aux abords du Puente Nuevo. Mais qui dit groupe, dit timing ! Et vers le milieu de l’après-midi, les groupes quittent la ville. On peut alors profiter sereinement du lieu. En vous rendant à l’office de tourisme, on vous conseillera plusieurs itinéraires de randonnée afin de descendre dans la faille, de profiter de la vue sur le Puente Nuevo et de découvrir les alentours verdoyant de la cité. Depuis la terrasse privée de la Casa Don Bosco – 4€ l’entrée – , vous aurez aussi une vue à couper le souffle sur le pont et les montagnes environnantes. Pour découvrir Ronda, il ne faut pas hésiter à se balader au grès de ses envies, le long de ses ruelles afin de se laisser porter. C’est pour moi le meilleur moyen d’apprécier la ville !

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie
Blog voyage Andalousie

CORDOUE, SURPRENANTE ET INATTENDUE

Lorsque nous sommes parties pour Cordoue, nous sommes arrivées en pleine « fête de l’été » si bien que les ruelles de la ville étaient bondées de jeunes andalous vêtus de tenues traditionnelles colorées mais aussi de groupes d’amies venus fêter des enterrements de vie de jeune fille. Ambiance festive et dépaysante à souhait ! Cordoue se visite très bien en une journée. L’attraction principale de la ville est la visite de la mosquée-cathédrale, un ancien temple romain transformé en église puis en mosquée, symbole des différentes cultures et influences qui se sont succédées en Andalousie. Une fois la visite de la Mezquita achevée, nous avons filé quelques rues plus loin dans le quartier de la Juderia, l’ancien quartier juif désormais très touristique bordé de maisons blanchies à la chaux, de patios fleuris et de boutiques de souvenir. En milieu de matinée, il faut jouer des coudes pour se faufiler le long de la Calleja de las Flores. Avec ses maisons blanches, ses vases bleus et fleuris suspendus aux murs et la Mezquita qui se détache au bout de la ruelle, c’est LA carte postale de Cordoue !

VISITER LA MEZQUITA DE CORDOUE : Contrairement à l’Alcazar et à l’Alhambra, il n’est pas nécessaire d’anticiper la réservation de la mosquée cathédrale de Cordoue. L’entrée coûte 10 euros par personne. En revanche, il est bon de savoir qu’entre 8h30 et 9h30, la visite de la Mezquita est gratuite.
blog voyage andalousie
blog voyage andalousie
Blog voyage Andalousie

MALAGA, LA GRANDE INCONNUE

Malaga est la dernière étape de notre voyage en Andalousie. Après six jours passés au rythme andalous, c’est avec nostalgie que nous nous apprêtons à reprendre l’avion pour Paris. On loue un petit appartement à deux pas du centre-ville et de la Calle Montano où se succèdent demeures historiques et colorées. Le vieille ville est animée. Les gens flânent dans ses ruelles à chaque heure du jour et de la nuit et nous dormons d’un sommeil entrecoupés par les éclats de voix de personnes légèrement éméchées. Malaga est aussi un savant mélange entre mer et montagne. En plein après-midi, les familles se pressent sur la Muelle Uno, un front de mer moderne jonché de restaurants et de boutiques où de nombreux voiliers sont amarrés. En fin de journée, on grimpe sur la colline du château du Gbralfaro. On s’aventure sous la pinède attirée par l’ombre et la fraîcheur, captivées par la vue plongeante sur les arènes de la ville. Et lorsque la nuit tombe, on reprend nos vieilles habitudes, pour dîner à plusieurs reprises dans un restaurant récemment ouvert proposant une gastronomie mexicaine revisitée et de succulents cocktails. Malaga nous aura agréablement surprise. Eclipsée par ses voisines andalouses, moins touristique, Malaga mérite néanmoins le détour !

Notre semaine de road-trip en Andalousie s’est écoulée à une vitesse folle ! Partir une semaine nous a permis d’avoir un très bon aperçu de la région. En revanche, si nous avions pu disposer de quelques jours en plus, nous aurions pu facilement ajouter Cadix, Gibraltar, le village blanc de Setenil de Las Bodegas ou encore le Caminito del Rey. J’espère que cet article vous aidera à organiser votre prochain voyage en Andalousie. Vous trouverez aussi sur le blog l’ensemble de mes articles pour organiser un voyage en Espagne.


EPINGLER CET ARTICLE SUR PINTEREST

Blog voyage Andalousie

Blog voyage Andalousie

EnregistrerEnregistrer

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.