Organiser son voyage sur Grande Canarie

Grande Canarie

En Novembre dernier, C. et moi passions une semaine sur la jolie île de Grande Canarie. Les Canaries se situent dans l’océan Atlantique au niveau du sud marocain, à quatre heures de vol de Paris. Le climat y est agréable toute l’année et ce n’est pas pour rien que les Canaries sont baptisés « l’archipel du printemps éternel ». On trouve sur l’île de Grande Canarie de longues plages de sable, une nature sauvage et très volcanique avec une végétation très sèche (beaucoup de cactus), de nombreux chemins de randonnées, de jolis villages fleuris et des prix très abordables.

Ce qu’il faut savoir sur l’île de Grande Canarie

La côte Sud : il s’agit de la côte la plus propice au tourisme balnéaire. Autour de Playa del Inglès, énormément de constructions hôtelières y sont implantées. Ce n’est vraiment pas la partie la plus séduisante de l’île. Si vous vous dirigez vers le Sud-Ouest de l’île, entre Puerto de Mogan et Puerto Rico, vous trouverez d’autres lieux de villégiature bâtis sur les contreforts de l’île et plus agréables.

La côte nord : le nord de Grande Canarie est une zone très venteuse. La mer est plus forte et il n’y a pas de plage. On peut cependant se baigner dans des vasques naturelles, autour du village de Puerto de las Nieves au Nord-Est de l’île. La ville principale de l’île Las Palmas de Grande Canarie se situe au nord-est.

L’intérieur de l’île : cette zone est très montagneuse et plus difficile d’accès. On y trouve les deux sommets les plus hauts de Grande Canarie, dont le Roque Nublo accessible par différents chemins de randonnée au départ de la ville de Tejeda.

Grande Canarie

Grande Canarie

Grande Canarie

Grande Canarie

Les lieux à ne pas manquer

Les dunes de Maspalomas : Une réserve naturelle et protégée qui se trouve à proximité de Playa Del Inglès. Les dunes sont superbes et donnent sur la mer. J’en parle davantage ici. Les dunes sont accessibles avec le réseau Global Bus (ligne 30, arrêt Faro de Maspalomas).

Puerto de Mogan : un joli village qui se démarque par ses maisons blanches aux portes colorées et ses allées pavées ombragées par de sublimes bougainvilliers. On peut s’y baigner, se balader le long de la marina et participer à diverses activités nautiques. J’en parle plus dans cet article.

Puerto de las Nieves : Un sublime village de pêcheur situé au nord-est de l’île de Grande Canarie. Les maisons sont blanches et bleues, très jolies. On peut manger du poisson et des fruits de mer dans l’un des restaurants du port. Pour se baigner, on plonge dans l’eau limpide des vasques naturelles situées à même pas cinq minutes du centre du village. Prenez votre matériel de snorkelling (palmes, masque et tuba) pour pouvoir observer les poissons. De jolis chemins de randonnée permettent de marcher le long des falaises et d’avoir une vue à couper le souffle sur la mer !

Teror : Un joli village situé à l’intérieur des terres. J’ai particulièrement aimé la rue principale bordés de maisons typiques espagnoles très colorées. On les reconnait à leurs balcons en bois sculptés datant du 15ème siècle. Teror est aussi le point de départ de nombreuses randonnées vers l’intérieur de l’île vers la Cruz de Tejeda par exemple.

Le Roque Nublo : C’est le sommet le plus haut de Grande Canarie avec près de 1800 mètres d’altitude. On y randonne au départ de la ville de Tejeda. Alors que partout ailleurs, la végétation de l’île est très sèche, faite de cactus, une fois qu’on gagne en altitude, on retrouve une végétation de conifères. Ce changement de paysage est vraiment impressionnant. La randonnée vers le Roque Nublo a vraiment été mon coup de cœur sur Grande Canarie !

La caldeira de Bandama : une jolie randonnée proposant deux itinéraires. Le premier nous emmène au cœur du volcan et le second nous fait parcourir sa crête en une heure et demie. C’est vraiment très impressionnant de se trouver dans ce lieu ! La randonnée est facile mais il faut tout de même prévoir de bonnes chaussures de marche.

Comment se déplacer sur Grande Canarie ?

On peut très facilement se déplacer à travers l’île en ayant recourt au réseau de bus local Global Bus. Le réseau dessert les différentes villes de l’île et permet aussi de se rendre dans l’intérieur des terres mais là, le chemin est plus long. Le coût d’un trajet est vraiment très bon marché. Si vous séjournez à Las Palmas de G.C., vous verrez qu’il existe dans la ville deux stations de bus « Las Catalinas » et « San Telmo ». La station de San Telmo est beaucoup plus souvent desservie et c’est le point de départ de nombreux bus ! C. et moi logions à proximité de Las Catalinas et l’avons un peu regretté. Mais on était beaucoup plus près de la plage. Comme quoi, on ne peut pas tout avoir.

J’ai partagé mes bons plans et mon expérience sur Grande Canarie. J’y ai passé une excellente semaine. Au mois de Novembre, c’était juste super agréable de pouvoir randonner, se baigner, se balader dans de jolis villages fleuris ou marcher autour d’un volcan. Je ferai plus tard un article plus détaillé sur les différentes randonnées possibles et un focus sur Puerto de la Nieves car ce village est vraiment trop charmant !

Avez-vous déjà visité l’archipel des Canaries ?

Grande Canarie

Grande Canarie

Grande Canarie

Grande Canarie

3 Commentaires

  1. 7 janvier 2016 / 10 h 07 min

    Magnifique !! Cela donne vraiment envie d’aller y faire un tour !

    • Laurélen
      10 janvier 2016 / 10 h 03 min

      Salut Margaux ! Oui c’était génial. Les Canaries sont des îles qui valent la peine d’être vues.

  2. Edwige
    4 avril 2016 / 21 h 44 min

    merci pour ce joli reportage, j’ai hâte d’y aller à partir du 27 Avril, ce sera une découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *