Annecy, la jolie surprise !

blog voyage Annecy

J’ai toujours entendu dire « Annecy, c’est canon ! ». Je m’en étais faite quelques images d’Epinal : des montagnes enneigées, de jolis chalets, un lac s’étendant à perte de vue… Mais je n’avais jamais été vérifier par moi-même ces dires. Lorsque je pense « voyage », je pense automatiquement à l’étranger. Je me vois vadrouiller sur les routes de Thaïlande, faire du stop sur la côte Ouest des USA, me baigner dans un lagon mais partir en France, niet ! Depuis quelques mois, je me rattrape lentement mais sûrement. C’est à l’occasion du mariage de mes amis Gabrielle et Alexandre que je me suis rendue en Haute-Savoie au début du mois de Mai. (Comment ça vous n’avez pas vu ma vidéo ?! Petits chenapans)

Un vendredi matin, j’ai calé ma valise sous mon bras, attrapé Célia par le col de sa chemise et couru en direction de la gare de Lyon à Paris pour prendre un train direction Annecy. Le trajet est passé à une vitesse folle. Célia était plongée dans le roman Un avion sans elle de Michel Bussi et moi dans le premier numéro du magazine Travelers.

blog voyage Annecy

blog voyage Annecy

Arrivées à la gare routière, nous avons pris une navette pour nous rendre à Talloires. C’est dans cette commune pas plus grosse que mon poing que se déroulait la cérémonie. La ville se trouve sur les rives du lac d’Annecy. Elle est réputée pour son abbaye transformée en hôtel par le groupe Châteaux & Hôtels Collection. Un cadre enchanteur pour un mariage. La ville de Talloires est vraiment petite. On y trouve beaucoup d’hôtels dont des hôtels de luxe et tables gourmets, faciles à repérer avec leurs étoiles qui n’en finissent pas et les Ferrari squattant les parkings.

Après avoir déposé nos valises à l’hôtel Le Lac et troqué nos vêtements contre des shorts et débardeurs, nous sommes parties randonner. Sur le site de l’office de tourisme de Haute-Savoie, Célia a trouvé un itinéraire de deux heures et demi de randonnée dans la montagne. La promenade est très agréable avec du challenge (comprendre du dénivelé !) et quelques passages jusqu’à la cascade d’Angon qui ne sont pas sans rappeler la via ferata. Nous marchons à travers des sentiers bucoliques, coupons à travers champs, croisons quelques ruches en activité (j’ai une peur bleue de tout ce qui fait : « Bzzzzzzzzz »), empruntons le Pont aux fées, manquons de nous râper les fesses en glissant sur la pierre lisse et d’écoper d’un torticolis à force de contempler les parapentes qui squattent le ciel.

blog voyage Annecy

blog voyage Annecy

La journée du samedi fut consacrée au mariage. Le lendemain, après un super-délicieux-gourmand-croquant brunch à l’occasion du retour de noces à l’abbaye, nous avons pris la route d’Annecy pour découvrir la vieille ville le temps d’un après-midi. Alors que Talloires m’a charmé, Annecy a terminé de me séduire au point de me dire : « hey, on devrait passer l’été à la montagne, en Suisse par exemple ». Je suis une habituée de la plage en été (Biarrtiz sinon rien) alors la montagne, c’était un peu une découverte pour moi ! Célia jubilait intérieurement car elle rêve de faire la Suisse en été et de randonner. Un petit pas pour moi, un grand pas pour Célia. Quoi, c’est pas ça ?!

Le centre-ville d’Annecy est traversé de canaux fleuris et bordés de terrasses et de restaurants où l’on propose du reblochon, de la tartiflette et tout un tas de planches de charcuterie. J’ai bien failli craquer pour une tartiflette à 17 heures. Il n’y a pas d’heure pour le fromage fondu #LeGrasC’estLaVie.

Nous sommes montées en tirant nos valises jusqu’au château qui domine la ville. Il n’y a pas de consignes bagages à Annecy. Du coup, on choppe des cloques aux mains, on galère à cause du dénivelé et on sue deux fois plus ! Les murs du château sont d’un blanc immaculé. Les rayons du soleil se réfléchissaient dessus, c’était éblouissant. Puis en redescendant en direction du lac, j’ai chiné quelques trucs dans une boutique de vêtements et accessoires vintage. J’y ai trouvé toute une panoplie de chaussures à talons bobines, des chevaux à bascule en bois et des robes taillées à une autre époque. Le soir venu, nous avons repris le train en direction de Vincennes.

blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecy blog voyage Annecyblog voyage Annecy blog voyage Annecy

Tags from the story
,

7 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.