Torres del Paine : guide pratique et conseils pour organiser vos treks et randonnées

blog voyage torres del paine

Le parc national de Torres del Paine est un incontournable du Chili. C’est aussi l’image d’épinale que tout un chacun peut se faire de la Patagonie : sommets déchiquetés et enneigés, lacs laiteux issus de l’eau des glaciers qui s’étendent à perte de vue et landes balayées par le vent. Quand on a commencé à préparer notre itinéraire de voyage, il était pour nous impensable de manquer ce parc. De plus, Celia rêvait de parcourir le trek W. Mais nous nous sommes vite heurtées à un mur car désormais, afin de réguler le nombre de visiteurs dans le parc, la CONAF impose à chaque randonneur de réserver ses hébergements à l’avance. Tarifs exhorbitants, opacité des systèmes de réservation, manque de flexibilité… Tout est fait pour décourager le voyageur le plus aguerri malgré un environnement exceptionnel. Aussi vous trouverez dans cet article toutes les informations nécessaires pour organiser votre visite et vos randonnées dans le parc national de Torres del Paine. Les tarifs sont donnés à titre indicatif. Il s’agit des prix pratiqués en Décembre 2017.

Torres del Paine blog voyageACCÉDER AU PARC NATIONAL DE TORRES DEL PAINE

VENIR EN BUS DEPUIS PUERTO NATALES

Chaque jour, différentes compagnies de bus desservent le parc de Torres del Paine. Les compagnies effectuent deux liaisons quotidiennes. La plupart des compagnies partent du Terminal de bus de Rodoviario à Puerto Natales à 7h30 et 14h30 sauf la compagnie Bus Sur qui propose deux départs quotidiens à 7h00 et 11h30. Le trajet dure un peu plus d’1h30. Une fois arrivés dans le parc, les bus desservent trois arrêts différents.

ARRÊT N°1 – LA LAGUNA AMARGA

En premier lieu, le bus dépose l’ensemble des visiteurs sans exception devant le bureau de la CONAF, l’organisme national qui gère les eaux et forêts, où il vous faudra payer en espèces le droit d’accès à Torres del Paine d’un montant de 21 000 pesos chiliens par personne. Ensuite, le bus poursuit sa route vers Pudeto et Administración. Au moment où vous paierez l’entrée du parc, on vous demandera si vous disposez de réservations dans les différents campings et refuges du parc avant de débuter votre trek. Cependant on ne vous demandera pas de justificatifs de réservation.

Depuis la Laguna Amarga, des navettes amènent les voyageurs au pied du sentier de randonnée menant au « Mirador Las Torres». Le transfert coûte 3000 pesos chiliens par personne. Il se paie en espèces et dure à peu près 10 minutes. Les liaisons sont alignées avec les heures de départ et d’arrivée des bus. Il est aussi possible de suivre un chemin de randonnée sur 7 kilomètres pour éviter de prendre cette navette. Le chemin est très bien indiqué par des marqueurs de couleur rouge.

ARRÊT N°2 – PUDETO

Pudeto est le lieu de départ des catamarans menant au Refuge de Paine Grande pour les randonneurs souhaitant marcher à la journée vers le glacier Grey ou commencer le trek W par l’ouest. Les catamarans sont gérés par la compagnie Hielos Paragónicos Sur entre Septembre et Avril. Le trajet coûte 18 000 pesos chiliens et dure une demi-heure. En haute saison, du 1er Décembre au 31 Mars, l’entreprise effectue 4 liaisons quotidiennes de Pudeto à Paine Grande et inversement. Les bateaux quittent le port à 9h00, 11h00, 16h15 et 18h00. En cas de vent trop violent, il se peut que les catamarans ne naviguent pas sur le lac Péhoé.

ARRÊT N°3 – ADMINISTRACIÓN

C’est l’alternative aux catamarans surtout si vous voyagez avec un budget serré. Depuis Administración, il est possible de rejoindre le Refuge de Paine Grande à pieds. Il s’agit d’une randonnée de 5 heures environ.

RENTRER À PUERTO NATALES EN BUS

Chaque compagnie effectue aussi deux liaisons quotidiennes de Torres del Paine à Puerto Natales. Les départs diffèrent selon les compagnies mais ont lieu entre 12h30 et 14h30 pour le premier puis entre 18h00 et 19h45 pour le second. Comme à l’aller, les bus desservent la Laguna Amarga, Pudeto et Administración. Le trajet de bus aller-retour coûte 15 000 pesos chiliens par personne. Les compagnies pratiquent à peu près les mêmes tarifs. Le billet de retour est un ticket « ouvert » sans date retour.

QUE FAIRE DANS LE PARC DE TORRES DEL PAINE ?

La meilleure façon de découvrir le parc de Torres del Paine, c’est en marchant ! La majorité des voyageurs, moi y compris, se lancent dans le trek W. Seul hic, ce trek ne laisse pas vraiment de place à la spontanéité puisqu’il faut réserver ses campings et refuges à l’avance. Et lorsqu’on arrive en haute saison, les hébergements sont pris d’assaut. Paine Grande ressemble plus à la salle commune d’une auberge de jeunesse qu’à une aire de camping paisible en pleine nature… Et dans les rues de Puerto Natales, on rencontre de nombreux voyageurs en galère sans aucune réservation.

Cependant Torres del Paine est un parc immense. Pour les personnes qui ne souhaitent pas forcément se lancer dans un trek de plusieurs jours, il est tout à fait envisageable de randonner à la journée, de naviguer à la découverte du glacier Grey et de profiter de nombreux autres points de vue sur le parc en louant une voiture ! Car c’est pour moi l’un des gros points négatifs du parc : il n’existe pas de service de navette permettant de se déplacer d’un endroit à un autre…

RANDONNER À LA JOURNÉE

La randonnée la plus courue se nomme « Base Torres ». Il s’agit d’une randonnée de huit heures en aller-retour qui mène jusqu’à trois tours de granit dominant une lagune. C’est une randonnée de difficulté moyenne avec ses 11 kilomètres de marche et un dénivelé positif de 750 mètres. Cependant si le vent s’invite, elle peut devenir bien plus compliquée. Il est tout à fait possible de se lancer dans cette randonnée en prenant le premier bus au départ de Puerto Natales le matin même. Après 16 heures, il n’est plus possible de monter jusqu’aux tours.

4 JOURS DE RANDONNÉE SUR LE TREK DU W

De renommée internationale, le trek W est un itinéraire de 75 kilomètres réalisable en quatre jours. Il passe par les plus beaux spots de Torres del Paine à savoir Las Torres, la vallée du français et longe le glacier Grey. C’est aussi le trek le plus populaire du parc à tel point qu’il est désormais obligatoire de réserver ses hébergements à l’avance afin de limiter l’affluence des voyageurs dans le parc. C’est l’itinéraire que nous avons choisi pour notre dernier trek en Amérique du Sud.

LE CIRCUIT O, LA GRANDE BOUCLE DE TORRES DEL PAINE

Le circuit O, c’est LA grande boucle de Torres del Paine. Le trek se parcourt en huit à dix jours. Il suit dans un premier temps l’itinéraire du trek W avant de contourner les massifs situés au nord du parc. Cet itinéraire est beaucoup moins fréquenté que le circuit du trek W. Si vous disposez d’un peu de temps et d’un peu d’expérience en randonnée, c’est l’itinéraire que je vous recommande de choisir. L’affluence est trop importante sur le trek W, ce n’est pas très agréable… Par ailleurs, on trouve sur le W quelques supérettes doc, même si les prix sont plus élevés dans le parc qu’à Puerto Natales, il n’est pas impératif de porter 8 à 10 jours de ravitaillement.

Torres del Paine blog voyageDÉCOUVRIR TORRES DEL PAINE EN VOITURE

Si vous n’avez pas pu réserver vos hébergements sur le W ou ne souhaitez pas vous lancer dans de grandes randonnées, le meilleur moyen de découvrir le parc reste encore de louer une voiture à Puerto Natales ! Vous trouverez à tout moment de la place dans les campings et refuges situés à l’extérieur des treks comme au camping Péhoé qui, posé sur les bords du lac, offre une vue superbe sur le massif de Los Cuernos. À partir de là, il devient très facile de passer deux ou trois jours dans le parc en randonnant jusqu’au Mirador Las Torres, en profitant d’une activité glaciaire vers le glacier Grey mais aussi en se baladant vers les nombreux miradors que comptent le parc comme Salto Grande et le Mirador Ferrier.

SALTO GRANDE ET LE MIRADOR LOS CUERNO

Une promenade de deux heures et 8 kilomètres aller-retour. Elle part de la cascade de Salto Grande jusqu’au Mirador de Los Cuernos d’où on aperçoit une partie du trek W. La promenade est relativement plane et ne représente pas de difficulté. Cette promenade est aussi accessible à pieds puisqu’elle se trouve à deux kilomètres de Pudeto.

MIRADOR DU GLACIER GREY ET MIRADOR FERRIER

À quelques mètres de l’hôtel Grey, on trouve un parking qui est le point de départ d’une promenade au bord du lac Grey afin d’observer icebergs et glaciers. Vous y trouverez aussi l’embarcadère des navigations vers le Grey. Il s’agit d’une promenade facile d’1h30. Si vous souhaitez corser votre promenade, lancez-vous à l’assaut du Mirador Ferrier, une randonnée de deux heures qui vous permettra de profiter d’une vue d’ensemble sur la vallée Pingo.

Torres del Paine blog voyageRÉSERVER SES HÉBERGEMENTS À TORRES DEL PAINE

Vous trouverez à Torres del Paine quatre types d’hébergements différents, du camping le plus simple au dôme le plus luxueux. Si la CONAF gère quelques campings gratuits, les autres hébergements, et notamment les campings et refuges situés sur le trek W, sont gérés par des compagnies privées à savoir Fantástico Sur et Vertice. Ici, je ne parlerai que des campings du trek W car il s’agit du sujet que je maîtrise le mieux.

LES CAMPINGS GÉRÉS PAR LA CONAF

La CONAF gère quelques campings au sein du parc mais au moment de notre voyage en Décembre 2017, seul le camping italiano était ouvert aux randonneurs. Le camping Torres situé près des tours et le camping Britanico n’existaient plus. Le camping Italiano est gratuit mais ses installations sont sommaires. Il s’agit du camping situé sur la branche centrale du W.

>> Réserver une nuit au camping Italiano

LES CAMPINGS ET REFUGES GÉRÉS PAR FANTASTICO SUR

La majorité des refuges et campings sont gérés par Fantastíco Sur. Vous trouverez sur le site de l’entreprise deux types de campings :

  • Les campings où la pension complète est comprise et obligatoire. Il s’agit des refuges et campings Chileno et Los Cuernos. Les tarifs sont exhorbitants…
  • Les campings où la pension complète est optionnelle. Il s’agit du camping Central et du camping Francès. Les prix sont beaucoup plus abordables. Nous avons payé 26000 pesos par nuit au camping Central et au camping Francés.

Le nombre d’emplacements est restreint pour les campings Chileno, Los Cuernos et Francès où l’on plante sa tente sur des plateformes en bois. Selon votre tente, des clous pourront se révéler utiles.

>> Réserver vos hébergements auprès de Fantastico Sur

LES CAMPINGS ET REFUGES GÉRÉS PAR VERTICE

Vertice gère deux campings le long du trek W :

  • Le Refuge et camping de Paine Grande : le site est énorme et peu convivial. Mais c’est un passage obligé sur le trek puisque les catamarans partent de là. Une nuit au camping Paine Grande nous a coûté 20 dollars pour deux personnes.
  • Le Refuge Grey : situé à 15 minutes à pied d’un mirador sur le glacier Grey. Le lieu est charmant et vraiment paisible. C’est aussi le point de départ des activités autour du glacier proposées par BigFoot Patagonia.

>> Réserver vos hébergements auprès de Vertice

RÉSERVER VOS CAMPINGS À TORRES DEL PAINE

Réserver ses campings sur les sites de la CONAF, Vertice et Fantastíco Sur, c’est la croix et la bannière… Chaque entreprise dispose d’un système de réservation en ligne. Cependant il n’existe aucun système de réservation commun aux trois entreprises ou dédié à l’ensemble du parc. Dans un premier temps, essayez de réserver vos emplacements de camping en ligne. Si vous n’obtenez aucun résultat, ne paniquez pas ! Ça m’est arrivé malgré une anticipation de quelques mois. Les sites n’indiquaient « aucun résultat ». Prenez contact avec Vertice et Fantástico Sur par email. N’hésitez pas à les relancer mais surtout ne vous découragez pas !

Torres del Paine blog voyageMON ITINÉRAIRE SUR LE TREK W

Pour vous donner un aperçu, voici le résumé de mes étapes sur le trek W. L’avantage du trek, c’est qu’il peut se parcourir dans les deux sens ! Nous avons commencé par Las Torres et terminé par le glacier Grey. Nous sommes arrivées un jour avant afin de pouvoir commencer le trek de bonne heure le lendemain matin et éviter la foule. Cependant il est tout à fait possible de se lancer dans la randonnée vers le Mirador Las Torres en prenant le premier bus au départ de Puerto Natales.

  • JOUR 1 : Début du trek W. Randonnée de huit heures aller-retour jusqu’à Las Torres, 11 kms, 750 mètres de dénivelé positif. Nuit au camping Central.
  • JOUR 2 : Randonnée de 13 kilomètres réalisée en 5h30. Le chemin longe le lac Nordenskjöld. Fait marquant : on a vu un puma ! Nuit au camping Francés.
  • JOUR 3 : Randonnée de 7 kilomètres aller-retour jusqu’au Mirador Valle del Francès. On évolue entre un chemin de pierriet et un sous-bois. Nous n’avons pas pu pousser notre randonnée jusqu’au Mirador Británico, ce qui arrive à priori souvent. Le chemin était fermé pour cause de vent trop violent. Nuit au camping Francès.
  • JOUR 4 : Randonnée de 9 heures et 31 kilomètres depuis le camping Francés jusqu’à Paine Grande en passant par la dernière branche du W et le refuge Grey d’où nous avons pu apercevoir le glacier. Nuit au camping de Paine Grande.

Si jamais vous partez sur un itinéraire similaire, je vous recommande d’optimiser les Jours 3 et 4 :

  • Le Jour 3, déposez vos sacs devant le bureau de la CONAF au camping Italiano et montez jusqu’au Mirador Valle del Francès, situé à 1 heure de marche. Si le sentier est ouvert, vous pouvez pousser jusqu’au Mirador Británico situé à deux heures de marche du premier mirador (5,5 kilomètres depuis le camping Italiano et 800 mètres de dénivelé). En redescendant récupérer vos sacs, prenez ensuite la direction du Refuge Paine Grande à deux heures de marche.
  • Le Jour 4, aller-retour jusqu’au Refuge Grey situé à 11 kilomètres de Paine Grande (2h40 de marche). Derrière le refuge, suivez un sentier pendant 15 minutes pour arriver vers un nouveau mirador sur le glacier Grey et ses icebergs. Reprenez le dernier catamaran qui quitte Paine Grande à 18h35 pour regagner Puerto Natales dans la soirée.

Torres del Paine blog voyageLES ACTIVITÉS GLACIAIRES AUTOUR DU GREY

Randonner sur un glacier fut l’un des plus beaux moments de mon voyage au long court. C’était d’ailleurs dans ma « Bucket List » des choses à faire avant mes trente ans ! Non seulement cette activité permet de s’initier à la randonnée crampons aux pieds mais en plus, elle permet de prendre conscience de l’étendue des champs de glace, d’apercevoir des crevasses et de se glisser dans des cavités turquoises. En Patagonie, il n’est pas possible de randonner sur tous les glaciers. En raison de son instabilité, il n’est plus possible depuis début 2017 de marcher sur le Viedma, un glacier situé dans la région d’El Chaltén en Argentine. Les randonnées sur le Perito Moreno, près d’El Calafate, toujours en Argentine, sont hors de prix et peu de voyageurs s’aventurent jusqu’à Puerto Rio Tranquilo sur la Carretera Austral où se trouve le glacier Los Exploradores. Aussi, si la possibilité s’offre à vous de découvrir autrement le Grey, foncez !

NAVIGATION VERS LE GLACIER GREY

Les navigations vers le glacier Grey sont proposées par l’hôtel Lago Grey. En haute saison, d’octobre à avril, l’entreprise propose quatre sorties par jour. La navigation dure à peu près 4 heures. Les voyageurs passent à peu près une heure sur le bateau à admirer le glacier. Les sorties incluent un stop à l’embarcadère situé à proximité du Refugio Grey. Le coût aller-retour de l’activité pour la saison 2017-2018 est de 75 000 pesos chiliens. L’embarcadère se trouve au pied du mirador vers le glacier Grey, derrière l’Hostería du même nom.

RANDONNÉE GLACIAIRE ET KAYAK AU PIED DU GREY

L’entreprise Bigfoot Patagonia est la seule entreprise à proposer du trekking et du kayak autour du glacier Grey. La randonnée sur la glace est une activité de 5 heures qui coûte 105 000 pesos chiliens par personne. Bigfoot Patagonia prête l’ensemble du matériel nécessaire à savoir piolet, crampons et harnais. La sortie en kayak dure deux heures et demi. En général, ce type de sortie permet de s’approcher bien plus près des glaciers qu’à bord des bateaux utilisés pour les navigations. L’excursion en kayak coûte 66 000 pesos chiliens. Le camp de base de Bigfoot Patagonia se trouve à hauteur du Refugio Grey.

Torres del Paine blog voyageSE RAVITAILLER DANS LE PARC DE TORRES DEL PAINE

On trouve dans le parc de Torres del Paine quelques mini-supérettes mais il n’y a pas de quoi s’emballer : le choix est limité et les prix sont plus élevés. Il vaut mieux faire ses courses à Puerto Natales chez Unimarc, Don Bosco ou dans l’une de ses petites épiceries regorgeant de fruits secs et de noix en tout genre. Par ailleurs, les supérettes disponibles dans les refuges Francès et Cuernos sont les plus chères du parc !

LES CONSIGNES BAGAGES À TORRES DEL PAINE

Il est possible de laisser ses sacs dans des consignes bagages :

  • Refuge Las Torres pour 2000 pesos chiliens par jour et par sac.
  • Refuge Paine Grande : 4000 pesos chiliens par jour et par sac.

Si vous séjourner au refuge ou camping El Chileno, situé à deux heures du Mirador Las Torres, il est possible de souscrire à un service de transfert de bagages qui vous amènera vos affaires à bon port. Cependant le prix est élevé 45 000 pesos chiliens. Pour un transfert des bagages jusqu’au Refuge Los Cuernos, le prix est de 60 000 pesos chiliens.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR TORRES DEL PAINE

Chaque jour à Puerto Natales, l’hostel Erratic Rock propose des sessions de présentation et de discussion autour du parc de Torres del Paine. Les sessions sont gratuites. Elles durent en moyenne une heure et existent depuis presque quinze ans ! C’est une vraie mine d’informations pour qui se lance sur le trek W, le circuit O mais aussi pour les personnes recherchant des alternatives pour visiter Torres del Paine autrement.

Malgré une organisation complexe et fastueuse qui pourrait décourager plus d’un voyageur, le parc national de Torres del Paine est l’un des plus beaux sites à découvrir au Chili entre plaines verdoyantes, sommets impressionnants et glaciers majestueux. C’est aussi le lieu idéal si vous souhaitez vous lancer dans votre premier trek car vous trouverez à Torres del Paine suffisamment d’infrastructures, malgré un coût élevé, pour évoluer en semi-autonomie. J’espère que cet article vous aidera à organiser votre séjour dans le parc national de Torres del Paine. Vous trouverez sur le blog tous mes articles pour organiser un voyage au Chili.

4 Comments

  • Super découverte que ton blog ! Tes articles sont vraiment très complets. Je pars très bientôt en stage en Amérique Centrale et j’ai la ferme intention de découvrir l’Amérique du Sud après ça. Donc tes articles sont vraiment supers intéressants, randonner à Torres del Paine est très haut sur ma bucket list en Amérique du Sud. Je n’ai encore jamais fait de trek mais c’est rassurant de savoir que c’était plutôt bien adapté dans ce cas, et d’ici là je pourrais toujours m’entraîner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.