Takayama, coups de ❤ pour la “Little Kyoto” des montagnes

Ce matin, je laisse Hakone, ses montagnes et son brouillard derrière moi. A mesure que le train s’élance en direction d’Odawara. Hakone Gora diminue jusqu’à en être réduite à un point perdu dans la forêt. S’ensuit une demi-journée de transport pour rejoindre Takayama, dans les Alpes Japonaises. D’Odawara à Nagoya, je monte à bord du célèbre Shinkansen, le TGV japonais dont le design me semble inspiré par un serpent. Puis de Nagoya à Takayama, je grimpe dans un train local. Durant le trajet, je passe au-dessus de gorges sublimes. La couleur de l’eau est azure par endroit. Des ponts tour à tour rouges, bleus puis verts les traversent. Enfin, Takayama se profile à l’horizon.

Takayama, Kamikochi et les Alpes Japonaises sont une étape incontournable de mon road-trip. Je ne voulais pas me cantonner à la simple visite des grandes métropoles que sont Tokyo et Kyoto. Je voulais découvrir l’envers du décor, un Japon plus rural, m’imprégner de ses paysages, me retrouver en pleine nature et peut-être même randonner.

Surnommée la petite Kyoto, Takayama déborde de charme. Le vieux quartier de Sanmachi-Suji est bordé de maisons japonaises traditionnelles, de boutiques d’artisanat, d’antiquaires et de distilleries de saké. Je les reconnais grâce à l’épaisse sphère en cèdre suspendue au-dessus des portes. Les rues sont si animées que les promeneurs créent des embouteillages à l’entrée des boutiques. J’ai des envies de meurtre… Erables dorés, glycines lavandes et cerisiers en fleurs bordent les ruelles tandis que l’eau de la rivière Miya-gawa s’écoule dans de petites rigoles. De jolis ponts peints en rouge vif me permettent de traverser la ville d’un bout à l’autre. J’ai l’impression de découvrir un petit village alors que Takayama est une ville étendue qui compte près de 100 000 habitants.
takayama blog voyage japon

QUE FAIRE À TAKAYAMA ?

Takayama, le charme des traditions

Pour fuir les rues trop touristiques de Takayama, j’ai emprunté le circuit des temples de Higashiyama Teramachi, un itinéraire qui invite à la flânerie et à la méditation à travers la découverte de superbes temples, sanctuaires et jardins japonais. A couper le souffle !

Les spécialités culinaires de Takayama

Takayama est la ville idéale pour les gourmets ! La cuisine typique de la region s`appelle “san-sai” et se compose de légumes provenant de la montagne. Parmi ses spécialités culinaires, on compte les ramens et le boeuf de Hida. Le restaurant traditionnel Kyoya propose des barbecues au charbon et des plats typiques de la région cuits sur des feuilles de magnolias.

Quel souvenir ramener du Japon ?

Côté souvenir, je vous conseille de ramener un Sarubobo, une amulette japonaise rouge ayant la forme d’une poupée traditionnellement confectionnée par une grand-mère pour sa petite-fille dans le but de porter bonheur.

Se détendre dans un onsen

J’ai découvert les joies et bienfaits des onsen, des bains très très très caliente ! C’est tout un rituel de s’y baigner. On n’y entre nue, on se nettoie 20 minutes, on pénètre dans le bain et on ressort trois minutes plus tard car l’eau est trop chaude !

Partir en excursion dans les Alpes Japonaises

Pour finir, Takayama se visite très bien en une journée mais je vous conseille de rester 48 heures sur place et de coupler votre séjour à la découverte des Alpes Japonaises et de la station de Kamikochi.

takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japontakayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon takayama blog voyage japon

S'abonner à la newsletter

Un dose d'inspiration une fois par mois

11 commentaires

    1. Merci Samsha 🙂 A force de prendre des photos et de m’entrainer, je commence à avoir de plus en plus d’idées d’approche et à y prendre goût !

  1. Nous avons été en février sous la neige.. magique..
    Imagine toi la promenade des temples sous la neige… féerique comme tout.
    Des photos de Takayama sous la neige sur notre blog si tu veux.
    en tout cas, merci pour ce beau souvenir d’un voyage passé.

  2. Wooooow, les photos sont magnifiques !
    Ca tombe ma découverte de ce superbe article, je dois aller dans les alpes japonaises le WE du 16 juillet et j’hésite entre Matsumoto et Takayama. Le choix est cornélien. En tout cas, j’adore tes articles sur le Japon 😉

    Merci 😉

    Claire

    1. Salut Claire ! Merci de ta visite ! Mon choix s’est arrêté sur Takayama car c’était plus simple en termes de logistique. Juste avant j’avais fait un stop de deux jours à Hakone. Takayama est sublime. Le contraste est fort avec les grandes villes japonaise. C’est vraiment l’une des étapes que j’ai préféré ! A bientôt 🙂

  3. Hello, je découvre ton blog en faisant des recherches pour mon prochain voyage au Japon!
    Avec cette fois ci une visite de Takayama. Tes photos sont vraiment très jolies. J’ai hâte de découvrir cette ville.
    Bonne journée
    Léa

    1. Bonjour Léa, merci pour ton commentaire 🙂 Je te souhaite un très bon voyage au Japon. Takayama est une ville pleine de charme. Si tu as le temps, je te recommande de suivre l’itinéraire de promenade qui permet de visiter les temples de la ville et leur jardin. C’est une balade vraiment paisible, emprunte de sérénité. Bonne journée !

  4. Je suis en train de planifier mon second voyage au Japon et on a prévu aussi de faire les alpes Japonaises ! On se casse un peu la tête pour les transports par contre, est ce que tu avais rejoins Takayama avec ton Japan rail pass ? Les prix des bus sont vraiment cher je trouve, on voulait faire kanazawa-shirawago – takayama, puis takamaya – kamikochi et ensuite repartir sur Kyoto ou Tokyo. Est ce que tu te rappelle de l’organisation de tes déplacements ?

    1. Bonjour Lucile, j’ai retrouvé l’ensemble des infos transport pour Takayama (attention, ça date d’avril 2016 donc c’est à réactualiser). On arrivait d’Hakone et en effet, c’est à ce moment-là qu’on a activé le JR Pass. On a pris le Shinkansen jusqu’à Nagoya et ensuite un train (qui passe le long de gorges vraiment sublimes) nommé LTD. EXP (WIDE VIEW) HIDA et qui est inclus dans le JR Pass.

      D’Hakone à Takayama, le trajet donnait ça :
      Hakone Odawara > Nagoya – 70min
      – SHINKANSEN HIKARI
      – SHINKANSEN KODAMA
      Nagoya > Takayama – 145min
      – LTD. EXP (WIDE VIEW) HIDA

      Ensuite, nous sommes reparties à Kyoto, avec le JR Pass, et en repassant par Nagoya :
      Takayama > Nagoya – 145min
      – LTD. EXP (WIDE VIEW) HIDA
      Nagoya > Kyoto – 36min
      – SHINKANSEN HIKARI
      – SHINKANSEN KODAMA

      Voilà, j’espère que ça t’aidera !

  5. Oh, comme c’est mignon! Je pense que c’est un endroit qui me plairait très certainement. Tout ce que l’on y voit me semble très joli. Merci pour ce bel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*