Ica & Arequipa – Des dunes au volcan

Nous ne nous sommes pas attardées plus longtemps à Huaraz. Après une semaine passée dans le nord du Pérou et sur le trek de Santa Cruz, nous avons pris un bus de nuit pour rejoindre Ica. La route qui mène au sud du Pérou est longiligne. La terre est rouge, sèche et désolée. Aucune végétation ne pousse ici. Même les cactus, si robustes, ne semblent survivre en ces lieux. On se croirait seules sur Mars.

Ica n’a pas grand intérêt. Mais nous ne sommes pas venues ici pour sa Plaza de Armas. Nous sommes ici pour découvrir l’oasis de Huacachina, une oasis touristique implantée au beau milieu de superbes dunes de sable. Ici, le buggy est roi ! L’attraction principale consiste à grimper dans un buggy rouge flamboyant pour dévaler les dunes, s’initier au sandboard et contempler le coucher du soleil à 18 heures.

Mais Ica est aussi une grande région viticole, la plus importante du Pérou, et les bodega fleurissent à chaque coin de rue. La plus spectaculaire est sans conteste l’Hacienda de Tacama, une hacienda rose, ornée de cactus et de bougainvilliers où les vignes s’étendent jusqu’au contreforts des montagnes. Le long du vignoble, les hommes, tels de véritables gauchos, se déplacent à cheval, un chapeau de cow-boy vissé sur la tête. Et dans la petite église chichement décorée au coeur de l’hacienda, on célèbre encore mariages et baptêmes. On se croirait dans un roman d’Isabel Allende.

Entre le nord et le sud du Pérou, la différence est grande. À Ica, les péruviens sont plus occidentalisés. Les jupes bouffantes et les gilets colorés des montagnardes ont été troqués contre des jeans et des tee-shirts près du corps. Les taxis jaunes ont remplacé les colectivos qui circulaient en masse et les étendues désertiques les montagnes de la Cordillera Blanca.

Après Ica, c’est à Arequipa que nous posons nos sacs pour quelques jours. Arequipa est une ancienne ville coloniale située au pied du volcan El Misti. On tombe très vite sous le charme de ses ruelles pavées, de ses cafés panoramiques où on goûte aux tequeños, cheddar enroulé dans des feuilles de brick à tremper dans du guacamole, à sa bière locale, l’Arequipeña et on flâne dans les étroites ruelles du Monastère Santa Catalina.

Le 15 août, on fête non seulement l’Ascension mais aussi l’anniversaire de la ville. Arequipa est en fête ! Défilés, chars, danses traditionnelles… La Plaza de Armas est pleine à craquer et la musique résonne tard dans la nuit. Au petit matin, tandis que nous quittons la ville, nous croisons une foule de péruviens légèrement ivres. Des couples qui s’enlassent, des amis tenant des conversations sans queue ni tête, achetant à manger pour lutter contre la gueule de bois. Pour notre part, nous quittons Arequipa pour randonner dans le canyon del Colca.

10 Commentaires

  1. 27 août 2017 / 10 h 06 min

    Les photos sont magnifiques et avec toutes ses couleurs je comprends que vous soyez tombées sous le charmes. On se croirait dans une autre vie.

  2. 27 août 2017 / 11 h 15 min

    Ces couleurs et paysages sont vraiment magnifiques! C’est un sacré voyage le Pérou, ça me donne très envie d’y aller.

    • Laurélen
      31 août 2017 / 23 h 45 min

      Merci beaucoup Samsha ! Comme d’habitude, tes commentaires me font très plaisir.

  3. Laurélen
    28 août 2017 / 0 h 40 min

    Merci Ingrid 🙂 En effet, on se serait cru dans une autre époque !

  4. 5 septembre 2017 / 20 h 34 min

    Quelles photos magnifiques… J’ai découvert ton blog il y a quelques semaines mais c’est le premier commentaire que je laisse je crois 🙂
    Cet article me parle particulièrement car j’ai eu la chance de voyager au Pérou pendant un mois avec mes parents juste après mon bac ! j’en garde de merveilleux souvenirs… Nous n’avons pas été dans le Nord mais je reconnais Arequipa sur tes photos 😉 ! Dans certaines régions je me souviens aussi avoir pensé que j’avais l’impression d’être sur la Lune ! C’est aussi au Pérou que j’ai vu ma plus belle nuit étoilée à ce jour… Merci de ton article qui m’a remis ces jolis souvenirs en tête 😀

    • Laurélen
      7 octobre 2017 / 0 h 09 min

      Bonjour Melvinia ! Merci pour ce tout premier commentaire ! Pour l’instant, nous venons d’achever notre séjour en Bolivie, le Pérou reste mon pays coup de coeur 😀 Pour les étoiles, on a eu de superbes nuits dans le canyon del Colca. J’ai vu la voie lactée et des étoiles filantes
      À bientôt

  5. 21 septembre 2017 / 13 h 07 min

    C’est beau, je ne me lasse pas ! On suit de près vu qu’on compte aller en Amérique du sud pour une durée indéterminée ! -la question c’est “quand” ?). Sublime en tout cas 🙂

    • Laurélen
      6 octobre 2017 / 23 h 42 min

      Merci Chrys ! C’est compliqué de trouver le « bon moment ». Perso, j’ai réalisé qu’il n’y en avait pas. J’avais toujours une excuse pour repousser : un nouveau job pour moi, un autre pour Celia… À un moment, l’envie de partir est devenue si forte qu’on s’est juste lancée parce que, finalement, c’était maintenant ou jamais. Bon courage

  6. 8 octobre 2017 / 22 h 56 min

    J’ignorai qu’il y avait des oasis au Pérou ! On dirait vraiment un paysage digne du Paris-Dakar (quand il se passait dans le sahara^^)
    En tout cas, c’est très beau. Et toutes ces maisons roses, c’est aussi très beau avec les bougainvilliers en fleur *_*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *