Quel itinéraire pour un voyage au Maroc ?

Blog voyage Tanger Dar Nour Maroc Itinéraire

Mon carnet de voyage au Maroc est terminé depuis quelques semaines déjà. Je vous ai raconté les grandes lignes de mon road-trip de Marrakech à Tanger en passant par Fès et Chefchaouen et livré mes impressions. Si j’adore écrire mes récits de voyage à la manière d’un journal de bord, j’ai bien conscience qu’ils ne me permettent pas toujours de glisser les informations essentielles à l’organisation pratique d’un voyage. Bien sûr, je pourrais vous dire d’aller feuilleter le guide du Routard mais j’apprécie ce type d’article qui me permet de prendre un peu de recul et de synthétiser toutes les informations utiles à destination d’un voyageur en quête de conseils et d’avis. Alors aujourd’hui, je vous propose mes conseils pour organiser votre road-trip.

Blog voyage Tanger Dar Nour Maroc Itinéraire

Mon itinéraire d’une semaine au Maroc

Le Maroc s’est très vite imposé à moi. À la mi-septembre, je disposais d’une petite semaine de congés. Je voulais du soleil – le lézard qui je suis supporte difficilement les températures polaires – du dépaysement et un temps de vol raisonnable. Je me suis décidée très vite, j’ai acheté le dernier Lonely Planet paru puis, doucement, j’ai commencé à esquisser un itinéraire. Marrakech s’est imposé comme un incontournable de mon voyage, malgré les avis très controversés de certains de mes amis et j’étais curieuse de découvrir Fès et son célèbre quartier des tanneurs. Une recherche sur Pinterest a suffi à me convaincre de me rendre au nord pour découvrir Chefchaouen, sa médina bleue et ses influences andalouses. A ce moment-là, le plus simple était encore de me rendre à Tanger pour reprendre un vol et rentrer à Paris. De Tanger, je ne savais rien et je n’avais aucune attente. Ce fut pourtant ma plus belle découverte marocaine.

3 JOURS À MARRAKECH

Mon voyage a débuté par trois jours à Marrakech. Si la ville rouge est fascinante, elle n’en est pas moins exténuante. Les scooters roulent à tout va dans la médina et les commerçants passent leur temps à héler les passants dans l’espoir qu’ils rentrent dans leur boutique. Car, à Marrakech, négocier est tout un art ! En trois jours, mes visites préférées ont été la médersa Ben Youssef, le palais de la Bahia et les jardins Majorelle. Du côté des visites plus insolites, j’ai eu l’occasion de tester les bains publics du Dar El Bacha et les tanneries. Si un guide vous propose de vous guider en vous offrant un brin de menthe, n’hésitez pas à négocier le prix de la visite en amont. Pour déjeuner à Marrakech, je vous conseille de chercher un restaurant autour du souk aux épices comme le Café des épices ou le Nomad. Après trois jours passés dans la médina, j’étais tout de même ravie de quitter cette ville très touristique pour une nouvelle étape.

Mon carnet de voyage sur Marrakech

2 JOURS À FES

Je n’ai pas beaucoup aimé Fès parce que les mésaventures se sont enchaînées… Mais cela n’engage que mois. Autrefois ville impériale, Fès est aujourd’hui réputée pour le travail de ses artisans avec pour point d’orgue, son fabuleux quartier des tanneurs. On ne visite pas les tanneries mais on peut observer le travail des artisans depuis l’une des terrasses rattachées à la boutique d’un commerçant en moyennant quelques Dirhams. J’ai profité de mon séjour pour prendre un cours de cuisine marocaine avec un Chef du Café Clock, visiter la médersa de Fès – même si elle n’est pas aussi impressionante que celle de Marrakech, découvert les tombeaux des Mérinides et mangé des pâtisseries dans le jardin de Jnan Sbil. Un réel effort de valorisation du patrimoine a été fait et plusieurs itinéraires thématiques permettent de visiter la médina à la découverte des jardins et palais cachés de Fès ou encore de son Histoire.

Mon carnet de voyage sur Fès

1 JOUR À CHEFCHAOUEN

J’ai passé une journée à Chefchaouen entre Fès et Tanger. Chefchaouen est une ville aux influences espagnoles située dans la chaîne de montagne du Rif. En arrivant en bus, j’ai littéralement eu l’impression de découvrir une ville accrochée à flanc de montagne.

Chefchaouen est réputée pour sa médina dont les murs bleus sont peints à la chaux. La ville n’est pas très grande et une bonne journée suffit pour flâner dans la médina, découvrir la Kasabah et grimper jusqu’à la mosquée qui surplombe la ville. Si vous restez plus longtemps, il existe des randonnées à la journée qui permettent aux voyageurs de découvrir les cascades d’Akchour.

Mon carnet de voyage sur Chechaouen

2 JOURS À TANGER

Tanger se trouve au nord du pays, près du détroit de Gibraltar. La ville m’a surprise et charmé ! Beaucoup moins touristique que Fès ou Marrakech, Tanger est en revanche beaucoup plus calme et agréable à vivre. J’ai aimé boire un thé à la menthe sur la mythique terrasse du Café Hafa, face à l’océan, assister à une séance de cinéma dans la cinémathèque Art Déco, flâner le long de la plage et me perdre dans sa médina. Ses ruelles sont colorées et parfois même ornées de street-art. Si vous disposez d’un peu de temps, prenez un taxi pour vous rendre jusqu’au Cap Spartel et découvrir la grotte d’Hercule. Il faut compter 200 Dirhams pour une excursion de deux heures.

Mon carnet de voyage sur Tanger

Blog voyage Tanger Dar Nour

Où dormir au Maroc ?

RIAD MEHDIA À MARRAKECH

Rue Douar Graoua, Marrakech, Maroc

Le riad Mehdia est une oasis de charme en plein cœur de la médina de Marrakech, à dix minutes de la place Jemaa El-Fna. J’ai craqué pour sa terrasse panoramique qui offre une vue à couper le souffle sur l’Atlas, sa piscine, et la qualité du petit-déjeuner. Il se compose de différentes sortes de pains marocains, de fruits frais et de confitures maison atypiques à base de tomate, d’orange ou de citron.

RIAD LAYALINA À FES

10 Derb el Miter, Aïn Azliten, Fes 30000, Maroc

Le riad Layalina se trouve à proximité de la porte Bab Boujloud, au pied de la médina de Fès. Sa situation en fait un lieu très calme où j’ai adoré me reposer. Il s’agit aussi du plus somptueux riads que j’ai pu voir ! Le patio et les petits salons sont richement décorés. On se croirait dans un décor digne des Mille et une nuits. La terrasse panoramique offre une vue dégagée sur Fès El-Bali et les tombeaux Mérinides.

MAISON D’HÔTES DAR NOUR À TANGER

20, Rue Gourna, la Kasbah, Tanger 90000, Maroc

Le Dar Nour est une maison d’hôtes située sur les hauteurs de Tanger, à proximité de la Kasbah. La maison, typiquement tangérine, est un véritable dédale. Les pièces, chambres et petits salons, sont agencés dans un tel enchevêtrement qu’on ne sait jamais où l’on va tomber ! J’ai particulièrement aimé la terrasse du Dar Nour d’où l’on peut admirer la médina et la baie de Tanger.

Blog voyage Marrakech Maroc itinéraire

COMMENT SE DÉPLACER AU MAROC ?

SE DÉPLACER EN TRAIN AVEC LA COMPAGNIE ONCF

J’ai pris le train pour me rendre de Marrakech à Fès un mardi matin. Un billet de train pour un voyage en 2ème classe acheté la veille directement auprès des agents de la gare ferroviaire de Marrakech. Si le train est très bon marché, le voyage peut en revanche s’annoncer folklorique. Vingt minutes avant le départ du train, les gens ont commencé à arriver. Deux barrières en fer bloquaient l’accès au quai. Nous nous sommes agglutinés derrière. La tension était palpable, les gens dans les starting-blocks ! On aurait dit le départ d’une course de F1. Quelques minutes avant le départ du train, un agent de l’ONCF, la compagnie ferroviaire nationale marocaine, a déplacé les barrières. Les gens se sont mis à courir pour une place assise.

Tant bien que mal, j’ai réussi à dégoter deux places dans un wagon à moitié plein et tant mieux car le trajet de Marrakech à Fès dure sept heures. Entre les deux villes, les arrêts sont multiples : Rabat, Casablanca, Meknés, Volubilis et dans des gares qui n’ont de « gare » que le nom…  Dans le train, les enfants hurlent sans que leurs mères interviennent, certains passagers regardent YouTube sans écouteur. Derrière moi, un homme a tapoté sans interruption pendant deux heures sur la tablette de son siège avant de descendre du train. Dans ce genre de situation, le temps peut soudain sembler terriblement long ! Par ailleurs, la climatisation est quasiment inexistante.

Enfin il vous faut savoir une chose à propos d’un voyage en train en deuxième classe : vous n’aurez jamais de place attribuée et les marocains sont les rois du surbooking ! Si le train se remplit à Marrakech et qu’il ne reste plus aucune place assise quand vous montez à Rabat par exemple, alors vous serez contraint de voyager debout dans le couloir. Autant être prévenu !

SE DÉPLACER EN BUS AVEC LA COMPAGNIE CTM

J’ai pris le bus à deux reprises de Fès à Chechaouen puis de Chefchaouen à Tanger. Premier constat : le bus est un moyen de locomotion bien plus tranquille que le train avec en prime, des places attribuées ! J’ai voyagé à bord des bus de la compagnie CTM. Mes trajets se sont très bien passés. Les bus étaient propres et je n’ai eu à signaler aucun retard. Par ailleurs, c’est un moyen de transport très peu cher. Le trajet de Fès à Chefchaouen m’a coûté huit euros à tout cassé. Les billets sont réservables en ligne sur le site de la compagnie CTM, quelques mois avant. Il est possible de payer avec une carte bancaire internationale. Il vous suffit de cocher l’option sur le moteur de recherche.

Deux bémols cependant. Si vous réservez en ligne votre billet de bus, prenez garde à billet noter où se trouve la gare routière car l’information ne se trouve pas sur les billets imprimés. Cela m’a valu un gros coup de stress le jour où je suis partie de Fès.

Par ailleurs, si vous voyagez avec des valises ou des sacs à dos de type « backpack », il faudra vous présenter à la gare routière trente minutes avant le départ du bus pour enregistrer votre bagage et payer des frais supplémentaires qui varient en fonction du poids de vos valises. Je vous rassure tout de suite, ce n’est pas très cher. J’ai dû payer à peu près 5 Dirhams pour un sac de 8 kilos.

Blog voyage Tanger Maroc itinéraireCOMMENT S’ORIENTER DANS LA MÉDINA ?

UTILISER GOOGLE MAPS EN HORS CONNEXION

Pour s’orienter à travers le dédale et l’enchevêtrement de ruelles que sont les médinas, j’utilise sur mon Smartphone Google Maps en mode hors connexion. Google Maps est l’une des meilleures applications GPS disponible sur le marché à mon sens mais ses cartes ne sont accessibles qu’en ligne. Alors, à l’étranger, il est nécessaire de procéder à une petite manipulation pour pouvoir les utiliser !

Dans un premier temps, je lance l’application Google Maps, installée en native sur mon Smartphone, et je sélectionne dans la barre de recherche la ville de mon choix. Dans le burger menu,  je choisis l’option « Zones hors connexion » puis « Zone personnalisée ». Google me propose alors d’affiner et d’enregistrer la zone de mon choix avant de télécharger la carte. Je nomme la carte avant de lancer le téléchargement et le tour est joué !

C’est ici que s’achève mon article de conseils pour organiser un voyage au Maroc et définir votre itinéraire. Pour en savoir plus sur chacune des villes visitées pendant mon road-trip, n’hésitez pas à consulter mes carnets de voyage marocains ou à me laisser un petit message à la suite de cet article.

EPINGLER CET ARTICLE SUR LE MAROC SUR PINTEREST

Voyage au Maroc - Marguerite & Troubadour

11 Commentaires

  1. 19 février 2017 / 19 h 30 min

    Très bel article ! Je ne lis généralement pas ce genre d’articles (même si je devrais peut-être prendre l’habitude de le faire à l’heure de planifier un voyage ahah), je préfère les articles plus personnels… Mais j’ai adoré la première partie, dans laquelle tu présentes toutes les villes que t’as vues. Elle est tellement bien faite et bien écrite !
    J’ai été au Maroc fin janvier pour le mariage d’une amie. Du coup j’ai eu l’occasion de vivre un vrai mariage marocain (sur lequel il faudrait quand même que j’écrive :)) mais je n’ai presque rien vu du pays. Je ne m’attendais pas à grand-chose du Maroc et il était bas dans ma liste de voyages à faire, mais il est bien remonté depuis ces quelques jours en janvier et j’ai très envie de découvrir toutes ces villes dont tu as parlé !
    Merci pour ton article ! Bisous

    • Laurélen
      17 mars 2017 / 16 h 59 min

      Bonjour Léonor !
      Merci pour ton commentaire 🙂 Un mariage ! Wahouuu ! L’expérience devait être formidable. Malgré un voyage mitigé, il reste encore une partie du Maroc que je rêve de découvrir : le Sahara en partant dans une méharée ou pour un trek 🙂 A bientôt

      • 19 mars 2017 / 19 h 38 min

        Oui, c’était une expérience incroyable ! Ah oui, le Sahara ça doit être quelque chose effectivement 🙂 ! Bisous

  2. 19 février 2017 / 22 h 49 min

    Je viens de finir de lire ton article, et ton dossier sur ton road-trip Maroc.
    J’ai adoré découvrir ton expérience du Maroc, le fait qu’on puisse associer une âme, une atmosphère à chacune des villes que tu as traversées en fonction des photos et de ton texte bien sûr, mais aussi des couleurs et teintes qui diffèrent à chaque destination.
    Très jolie série 🙂

    • Laurélen
      23 février 2017 / 16 h 54 min

      Bonjour Aurélia ! Merci pour ton adorable commentaire 🙂 Je suis contente que les articles reflètent mon voyage car c’est vraiment ce qui m’a enchanté au Maroc l’atmosphère différente qui règne d’une ville à l’autre. A bientôt !

  3. 19 avril 2017 / 12 h 56 min

    Super article !! Je suis déjà allée à Rabat et Casablanca et je repars en juillet, avec l’envie de découvrir de nouvelles villes ! Est-ce que par hasard tu connais un peu les villes du sud ? 🙂

    • Laurélen
      25 avril 2017 / 8 h 12 min

      Bonjour Aurélie ! 🙂 Merci pour ton commentaire. J’ai eu l’occasion de découvrir Agadir et Essaouira il y a plusieurs années. Agadir est très touristique mais Essaouira est un port de pêche vraiment charmant ! Par ailleurs, j’ai lu ton article sur Casa qui retransmet à la perfection l’ambiance qu’on retrouve dans les principales villes marocaines. Très bon voyage.

      • 12 septembre 2017 / 11 h 32 min

        Hello 🙂 J’ai eu envie de relire ton article en rentrant du Maroc et en effet, j’ai visité Essaouira et c’était vraiment charmant, ma ville préférée pour l’instant au Maroc ! Et merci pour ton mot gentil à propos de mon article sur Casa :*

        • Laurélen
          6 octobre 2017 / 23 h 49 min

          J’espère que tu en as bien profité ! Tu as d’autres projets de voyages bientôt ? 🙂

  4. Cohen
    16 mai 2017 / 0 h 33 min

    Bonjour,

    Ton article m’a beaucoup plu et tu as été transparente sur ton voyage ce qui donne un bel aperçu de l’ambiance dans les villes marocaines.
    Je pars avec une amie cet été et j’aurai voulu savoir si tu avais une idée du budget qu’il t’as fallu pour faire ce road trip d’une semaine? 🙂

    • Laurélen
      18 mai 2017 / 18 h 53 min

      Bonjour, on a dépensé à peu près 800€ par personne. La partie la plus élevée de notre budget était l’hébergement car on s’est fait plaisir en séjournant dans de beaux riads. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *